当前位置: 首页 >> 疫情防控 >> 正文

Communiqué de presse du 16 juin de la munipalité de Shanghai

2020年06月16日 19:26
 

I. bilan de l’épidémie de la ville

Le 15 juin de 0h à 24h, pas de nouveau cas local de COVID-19, 3 nouveaux cas confirmés importés de l'extérieur de la Chine.

Jusqu’au 15 juin à 24h, au total, 341 cas confirmés locaux ont été recensés, parmi lesquels 334 sont guéris et sortis de l’hôpital, 7 sont décédés. Il n'y a aucun cas suspect à examiner.

Jusqu'au 15 juin à 24h, au total, 354 cas contaminés importés de l'extérieur de la Chine ont été recensés, parmi lesquels 333 sont guéris et sortis de l’hôpital, 21 sont hospitalisés et soignés. 1 cas suspect reste en attente des résultats d’examen.

Jusqu’au 15 juin à 24h, il n’y a aucun cas asymptomatique en observation médicale.

II. surveillance des lieux publics dans la ville

Depuis le mois de février de cette année, la ville procède systématiquement à la surveillance environnementale des lieux publics tels que les marchés pour les produits agricoles, les restaurants, les supermarchés, les immeubles de bureaux, les gares et les stations de métro.

Le 13 juin, la ville a également échantillonné les produits alimentaires clés et l’environnement connexe dans 87 marchés des 16 districts liés aux produits frais importés. Un total de 1205 échantillonnages ont été prélevés, dont 867 pièces d'environnement extérieur, de surface d'articles, d'échantillons d'eau,  et 338 pièces d'aliments importés. À l'heure actuelle, les résultats des tests d'acide nucléique de la COVID-19 sont tous négatifs.

III. principales mesures pour la prévention et le contrôle normalisés dans la ville

Conformément au principe de « veiller à l'importation de l'extérieur et au rebondissement à l'intérieur », la ville concentre ses efforts sur le contrôle dans les six points clés : les entrées et ports, les haltes, les circulations, les postes d’emploi, les portes des écoles et les points de surveillance, et définit les responsabilités vis-à-vis des territoires, des départements, des unités et des individus, pour une mise en place rigoureuse des précautions normalisées. Les priorités sont les suivantes :

1. Continuer à contrôler la température et le « code QR de santé » des personnes arrivant à Shanghai dans les aéroports et les gares, et renforcer les rappels pour la santé tels que la « déclaration des personnes venant ou rentrant à Shanghai des régions à risque intermédiaire ou élevé ».

2. Renforcer les précautions contre l’épidémie dans les quartiers, et mener des enquêtes détaillées auprès des personnes venant ou rentrant à Shanghai des régions à risque intermédiaire ou élevé.

3. Mettre en œuvre la responsabilité principale des entreprises et des institutions, renforcer la gestion de la santé du personnel et continuer à faire le rapport zéro pour la fièvre. Encourager et soutenir les entreprises à organiser les tests d’acide nucléique pour les employés qui se sont rendus récemment dans les régions à risque intermédiaire ou élevé.

4. Renforcer la construction des consultations et les consultations-sentinelles pour la fièvre dans les établissements médicaux, intensifier la pré-sélection et assurer les enquêtes épidémiologiques des cas de fièvre suspects.

5. Renforcer la capacité de détection dans les laboratoires et augmenter sans cesse le nombre des instituts pour la détection. Continuer à assurer les tests d’acide nucléique pour les personnes clés dans le but de la reprise du travail et de la production, et à fournir des services de détection pour toute personne qui en est désireuse.

6. Renforcer la surveillance des risques concernant les produits importés en provenance des pays et régions à haut risque, et effectuer des contrôles par échantillonnage sur l’ensemble du processus pour les produits et l’environnement concernés.

7. Renforcer la gestion des endroits clés tels que les marchés pour les produits agricoles, assurer la prise de la température et l'enregistrement des informations des personnes entrant et sortant, mener des enquêtes détaillées auprès des personnes venant ou rentrant à Shanghai des régions à risque intermédiaire ou élevé, et effectuer le nettoyage et la désinfection de façon régulière. Continuer à assurer la surveillance dynamique sur les endroits à forte densité de personnes.

IV. Continuer à assurer une bonne gestion de la santé des personnes venant ou retournant à Shanghai des régions à risque intermédiaire ou élevé

Conformément à la modification de la liste des régions à risque intermédiaire ou élevé du pays publiée sur l'application client du Conseil des affaires d’Etat, il convient de continuer à renforcer la gestion des personnes arrivant ou rentrant à Shanghai depuis ou passant par des régions à risque intermédiaire ou élevé du pays.

1. Toute personne arrivant ou rentrant à Shanghai depuis ou passant par des régions à risque intermédiaire ou élevé du pays, doit signaler le comité de son quartier ou village (ou l'hôtel où elle se loge) dans les 12 heures suivant son arrivée à Shanghai.

2. Toute personne arrivant ou rentrant à Shanghai depuis ou passant par des régions à haut risque du pays, sera mise en quarantaine pour 14 jours et soumise à 2 tests d’acide nucléique de la COVID-19.

3. Toute personne arrivant ou rentrant à Shanghai depuis ou passant par des régions à risque intermédiaire du pays, sera soumise à une gestion de santé communautaire rigoureuse de 14 jours, avec 2 tests d'acide nucléique de la COVID-19.